Actualité

Acheter un logement : tout ce qu'il faut vérifier avant de se lancer

 
Vous avez trouvé un appartement ou une maison qui remplit tous vos critères, qui fait l’unanimité dans votre couple et bien sûr qui est situé dans le quartier qui vous convient le mieux ? Il existe plusieurs points à vérifier pour vous assurer de pouvoir acquérir ce logement et éviter les mauvaises surprises par la suite.
Acheter un logement : tout ce qu'il faut vérifier avant de se lancer

   -  Connaître les solutions pour financer votre achat

Vous avez un projet d’achat immobilier ? Rapprochez-vous rapidement de votre banque pour connaître les conditions de prêt immobilier qu’elle pourrait vous accorder. Avoir une idée plus concrète de votre budget, vous permettra de mieux concilier vos envies et vos moyens et vous évitera un coup de cœur pour un bien inaccessible.
Votre prêt immobilier va s’étaler sur les 15 à 25 années à venir. Bien entendu, durant cette période la conjoncture économique tout comme votre situation personnelle (famille qui s’agrandit, nouvelle opportunité professionnelle…) vont très certainement évoluer et il sera toujours possible de renégocier les conditions de votre prêt.


  -  Vérifier l’état du logement

Dès votre première visite, vous devrez faire attention à tous les détails et notamment aux éléments de structure essentiels du logement, qui sont des postes budgétaires importants : (La toiture et la charpente, les murs et les façades, les plafonds et les planchers, la chaudière, la plomberie, l’installation électrique ..)
En tant qu’acheteur, vous avez des droits. N’hésitez pas à demander des éléments de preuves de travaux, telles que les factures, pour vous assurer que tout a été fait dans les règles de l’art.


   -  Savoir vraiment ce que vous achetez

Avant l’achat d’une maison ou d’une propriété, il est préférable de vérifier les dossiers du cadastre. Ce document que l’on trouve dans les mairies, vous permet de connaître avec précisions les limites de votre future propriété.

Pour une propriété individuelle par exemple, il faut savoir si les murs sont privés ou mitoyens ou s’il y a une servitude de passage. Certaines propriétés anciennes n’ayant pas accès à la voie publique, leurs propriétaires peuvent demander à emprunter un passage sur le terrain du propriétaire voisin.

Dans le cadre d’une copropriété, il faudra bien vérifier que le propriétaire précédent n’ait pas annexé un espace des parties communes sans autorisation : utilisation d’une partie de la cour, du toit ou des combles, par exemple. Vous pourriez être contraint de rendre cet espace ou bien de l’acheter.


   -  Se renseigner sur la copropriété

Avant l’investissement ou l’achat immobilier d’un appartement en copropriété, il faut vérifier les procès-verbaux des dernières assemblées générales.
Ils vous donneront des informations partielles sur l’ambiance de la copropriété mais surtout l’état de l’immeuble. Vous saurez ainsi quels ont été les derniers travaux réalisés et lesquels sont prévus.


   -  L’environnement et les projets de construction

L’environnement donne de la valeur à un bien. Il est donc important de s’intéresser à ce qui se passe au-delà des 4 murs qui vous ont séduit. La proximité des transports en commun, des parcs, des écoles et des commerces sont des atouts. Mais ils sont également des lieux potentiellement bruyants. 
Observez également l’état des bâtiments à côté. N’hésitez pas à interroger le voisinage pour connaître l’ambiance du quartier.


   -  Le calcul des surfaces

Il existe différentes définitions de la « surface » en immobilier. Les plus importantes dans le cadre d’un achat sont la surface habitable et la surface « loi Carrez » obligatoire pour les lots en copropriété.
La superficie via la loi Carrez est plus importante bien qu’elle ne tienne pas non plus compte des planchers dont la hauteur des plafonds est inférieure à 1m80.